Langues, cultures et éducation

Vivre et partager nos valeurs et cultures autochtones en milieu urbain est une priorité pour notre organisme. Nous croyons en l’importance des langues et des cultures autochtones comme vecteur de l’identité des Premières Nations. Impliqué dans le processus de réconciliation, nous travaillons à la sensibilisation du public par divers formations et ateliers de sensibilisation.

L'objectif de notre secteur

Offrir des services permettant de transmettre les langues et cultures autochtones

  • Travailler à la revitalisation et la préservation des langues autochtones.

Rendre accessibles des activités culturelles et linguistiques.

S’assurer de l’inclusion des langues et cultures autochtones dans toutes les activités du Centre.

Associer des aînés aux activités ou des porteurs de culture.

Développer les compétences culturelles et linguistiques des employés, des bénévoles et des membres.

Sensibiliser la population aux réalités vécues par les Autochtones.

 

 
Camp linguistique en Atikamekw et Innu

Nos camps linguistiques sont offert durant les congés pédagogiques et différents thèmes sont abordés pour que chaque enfants puisse en apprendre davantage sur sa culture et sa langue.

Services offerts

Activités culturelles et linguistiques innu et atikamekw

Camps linguistiques

Groupe d'implication parantale (GIP)

Cours de langue pour les jeunes de 4 à 13 ans

Cours de langues pour adultes intermédiaires et débutants

Activités familiales linguistiques et culturelles;

Développement de matériel pour favoriser l’apprentissage des langues autochtones;

Activités spéciales, journées thématiques, activités de guérison, etc.;

Librairie et boutique d’artisanat, musique autochtone;

Formation sur les réalités autochtones (exercice des couvertures et autres animations

Tshitaimunnu, Kitarimwewina, Notre langue.

En 2018, nous avons posé des questions à propos de l'importance de transmettre et de partager sa langue maternelle en milieu urbain et voici ce qu'ils en pensent.

 

Démystifier la réalité autochtone avec l'exercice des couvertures.

L'exercice des couvertures a été crée par Kairos Canada en 1997 et réalisé à travers le pays. La présente version a été adoptée par le Centre d'amitié autochtone du Saguenay.

Notre objectif est de sensibiliser des groupes de citoyen à l'expérience de la dépossession vécue par les peuples autochtones du Québec et du Canada, ainsi qu'à ses conséquences aujourd'hui.

Josie-Ann Bonneau, coordonnatrice langues, cultures et éducation

418-973-3424 poste #202 / jbonneau@caasaguenay.ca

Messenger icon
Envoyer un message via votre application Messenger