COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

 

Le Centre d’amitié autochtone du Saguenay accueille favorablement les 94 recommandations de la Commission vérité et réconciliation

Chicoutimi, le 3 juin 2015  – Le 2 juin 2015, la Commission vérité et réconciliation (CVR) du Canada a mis fin à ses travaux par le dépôt de son rapport final et de 94 recommandations afin de favoriser la réconciliation entre les peuples autochtones et non-autochtones au pays.

Le Centre d’amitié autochtone du Saguenay (CAAS) accueille positivement le dépôt du rapport – Appel à l’action – de la Commission vérité et réconciliation du Canada et interpelle l’ensemble des acteurs gouvernementaux et sociaux ainsi que la population du Saguenay à consulter le rapport et à collaborer avec nous afin de mettre en œuvres ses recommandations.

De par sa mission, le Centre d’amitié autochtone espère que ces recommandations aboutiront à des mesures concrètes pour soutenir les initiatives existantes et intensifier les actions en ce sens.

Fondé en 2010 suite à la mobilisation d’Autochtones vivant au Saguenay, le Centre d’amitié autochtone du Saguenay vise à rassembler les citoyens autochtones dans un lieu communautaire, à contribuer à leur bien-être et à vivre et partager les valeurs et cultures autochtones.

De plus, le Centre d’amitié autochtone du Saguenay œuvre à sensibiliser la population et les acteurs du milieu Saguenéen face aux réalités historiques et actuelles vécues par les Premières Nations et contribue à bâtir des ponts entre les peuples. De plus en plus, le Centre contribue à préserver, partager et promouvoir les langues et les cultures des Premières Nations.

Pour en savoir plus sur le Centre d’amitié autochtone du Saguenay et ses services : www.caasaguenay.ca

 

Extraits du Rapport CVR – Appel à l’action :

-Recommandation no. 15 : «Nous demandons au gouvernement fédéral de nommer, à la suite de consultations avec les groupes autochtones, un commissaire aux langues autochtones. Plus précisément, nous demandons que ce commissaire soit chargé de contribuer à la promotion des langues autochtones et de présenter des comptes rendus sur l’efficacité du financement fédéral destiné aux initiatives liées aux langues autochtones».

-Recommandation no. 16 : «Nous demandons aux établissements d’enseignement postsecondaire de créer des programmes et des diplômes collégiaux et universitaires en langues autochtones».

-Recommandation no. 56 : «Nous demandons aux gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux de même qu’aux administrations municipales de s’assurer que les fonctionnaires sont formés sur l’histoire des peuples  autochtones, y compris en ce qui a trait à l’histoire et aux séquelles des pensionnats, à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, aux traités et aux droits des Autochtones, au droit autochtone ainsi qu’aux enseignements et aux pratiques autochtones. À cet égard, il faudra, plus particulièrement, offrir une formation axée sur les compétences pour ce qui est de l’aptitude interculturelle, du règlement de différends, des droits de la personne et de la lutte contre le racisme».

-Recommandation no. 84 : « Nous demandons au gouvernement fédéral de rétablir puis d’augmenter le financement accordé à Radio- Canada/CBC afin de permettre au diffuseur public national du Canada d’appuyer la réconciliation et de refléter adéquatement la diversité des cultures, des langues et des points de vue des peuples autochtones».

Pour consulter les recommandations : http://www.trc.ca/websites/trcinstitution/File/2015/Findings/Calls_to_Action_French.pdf

 

-30-

 

Source : Shantala Langevin

Mobile : 418-815-0800

Courriel : slangevin@caasaguenay.ca