Traditions et soirée d’information au CAAS

Saguenay, 13 novembre 2015 – C’est dans le respect des traditions autochtones que s’est tenue une Assemblée générale spéciale d’information hier soir, le 12 novembre 2015, aux locaux du CAAS.
Plus de 60 personnes se sont présentées à cette assemblée qui a commencé par une prestation de Wolf spirit singers un groupe de «drummers» traditionnels composé de jeunes autochtones qui accompagnent le Centre de leurs chants depuis sa fondation. Cette prestation a été suivie d’une cérémonie qui a été conduite par M Grégoire Canapé, un aîné, qui accompagne aussi le Centre depuis ses tout débuts. Celui-ci nous a rappelé l’importance de marcher ensemble, les Autochtones et les Saguenéens ou Québécois, main dans la main vers un but commun, soit le bien-être de tous les êtres humains quelle que soit leur origine, «Innu dans notre langue ça veut dire -Être-humain, celui qui marche sur deux pattes-», a déclaré M Grégoire qui a terminé la cérémonie d’ouverture avec une prière en Innu.

Les administrateurs ont ensuite répondu aux questions de leurs membres sur les différents projets du Centre, sur les dernières nouvelles au sujet de la gestion de ces projets et du Centre, et surtout, au sujet du CPE Mikuennis, «Petite plume» en Innu, un projet parrainé par le CAAS et qui a grandement intéressé l’ensemble des membres en présence qui pour la plupart sont aussi parents de jeunes enfants. L’assemblée s’est ensuite terminée par des applaudissements et les témoignages de plusieurs membres sur l’importance que le Centre a eue et a toujours dans leur vie aujourd’hui. Plusieurs ont aussi voulu souligner tous les efforts qui ont été fournis par l’équipe de travail à travers les années pour le bien-être des Autochtones du Saguenay ainsi que son dévouement dans l’accomplissement de la mission du Centre. «Ce fût une assemblée fort intéressante où les membres ont pu être mis au fait des derniers développements dans les projets du Centre qui avancent vite. Les projets que nous pilotons ici au Centre ont toujours été orientés afin de répondre aux besoins exprimés par nos membres. Ceux-ci ont donc eu l’occasion de pouvoir poser leurs questions les concernant et à la lumière de ce que j’ai vu et entendu ce soir, nos membres se sont montrés fort satisfaits de nos réponses et de l’avancée de nos différents projets», a signifié Mme Shantala Langevin, directrice du CAAS.

Le Centre d’amitié autochtone du Saguenay est heureux d’avoir pu compter sur la présence et l’appui de ces nombreux membres et tient aussi à souligner la présence du Chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador (APNQL), M Ghislain Picard. Nous remercions nos aînés, M Grégoire Canapé et Mme Marcelline Blacksmith, pour leur présence et leur sagesse.

Fondé en 2010 suite à la mobilisation d’Autochtones et d’intervenants du milieu, le Centre d’amitié autochtone du Saguenay vise à rassembler les citoyens autochtones vivant au Saguenay dans un lieu communautaire, à contribuer à leur bien-être individuel et collectif ainsi qu’à vivre et partager les valeurs et cultures autochtones. En ce sens, les nouveaux locaux du Centre permettront de poursuivre cette mission dans des lieux encore mieux adaptés aux besoins et réalités, qui permettront de mettre en valeur les Autochtones, leurs valeurs et leurs cultures tout en répondant à leurs besoins.

-30-

Source :
Shantala Langevin
418-815-0800